Plaidoyer à tendance sincère et subjective

Sans même parler de telle ou telle couleur partisane, La politique peut s’exercer de bien des façons. De nombreuses pratiques ont depuis des années crée un fossé entre les citoyens et les élus, ce qui évidemment peut créer des comportements électoraux favorisant les pires des démagogies.

Mais certains résistent et ne peuvent que donner confiance.

Certains élus peuvent même donner espoir tant ils portent haut leur conviction et honorent La confiance gagnée lors du suffrage universel.

Certains élus ne sont pas passionnés uniquement par la posture,  par la bonne place chaude, ou par le privilège de la voiture avec chauffeur. Certains élus aiment la politique, car ils aiment la justice, car ils aiment la possibilité qui leur est offerte de changer le cours des choses, de faire évoluer ce qui était soi-disant établi en œuvrant sans cesse dans cette sempiternelle quête de la  justice.

Certains élus travaillent leur dossier avec passion, consultent les professionnels concernés, creusent et re-creusent les tréfonds de tous les sujets pour permettre un changement juste.

Certains élus ont des valeurs et des principes qui écrasent les égos et autres narcisses.

Je n’ai pas d’idole en politique, je suis issu de l’école associative, celle où l’on se bat des mois pour parfois avancer d’un mètre, celle où on nettoie les derrières des éléphants avec un confetti plié en 4…

J’ai beaucoup d’amitiés pour beaucoup de camarades, j’apprécie tellement de travailler avec un tel ou une autre, mais, pour une fois, sans pudeur, je confesse avoir en fait une admiration pour en particulier un homme politique, pour un député à temps plein, pour un député humaniste, pour un député progressiste, pour un député travailleur, pour un député qui fait œuvre de transparence,  pour un député disponible, pour un député efficace, pour un député passionné par la loi, pour un député qui cherche avant tout l’émancipation de l’autre, pour un député qui veut accompagner celles ou ceux victimes d’injustices, pour un député qui croit en un idéal, pour un député qui ne dit pas que ce que l’autre veut entendre, pour un député parfois atypique, pour un député précis et consciencieux, pour un député qui a ses qualités et ses défauts,  pour un député qui ne se prend pas pour un autre, bref, pour un député qui a tout compris à ce qu’est un député

J’assume et revendique bien entendu ma totale subjectivité, mais je vous renvoie à une traduction moins « tripale » et totalement neutre, chiffrée et factuelle  sur le site suivant : www.nosdeputes.fr

Le bilan de mandat ne peut qu’attester de ce qui est dit précédemment : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.231912933590338.49505.215292145252417&type=1

LE 10 JUIN PROCHAIN, VOTONS JEAN-JACQUES URVOAS, VOTONS POUR LA JUSTICE, VOTONS POUR QUE L’ESPOIR DE MAI SE TRANSFORME EN LA REALITE DE JUIN.

Étiquettes : ,
Previous post
Next post

Comments are closed.