Le logement, une priorité

 

logement

Hier en fin de journée nous avons présenté l’organigramme de campagne de la liste « Quimper pour vous », la liste rassemblée autour de Bernard Poignant, avec une équipe qui mêle jeunesse et expérience, et qui se tourne vers l’avenir de la ville.

Dans le cadre de notre projet autant complet que transversal (vous le trouverez en cliquant ici), nous avons présenté nos propositions sur la question du logement ; que nous voulons comme la priorité de notre prochain mandat face au parti de Jean-François Copé et de ses amis, qui à six semaines du premier tour n’a pour le moment toujours aucun programme à proposer aux Quimpérois-e-s.

Nous affirmons d’emblée que le logement et son accès sont des facteurs importants d’attractivité. Mixité sociale et intergénérationnelle, meilleure isolation thermique, plus grande adaptabilité aux habitants, notamment face au vieillissement de la population sont autant de principes qui guideront notre politique du logement.

Cette politique se décline essentiellement en 4 axes principaux :

Tout d’abord, un quartier de la gare en devenir, qui fera l’objet d’un vaste programme de rénovation et de renouvellement urbain, qui verra entre autre autres se développer la dimension économique par la création de bureaux et de services ainsi que sa dimension commerciale par la création de nouveaux commerces. Il s’agira également de requalifier les espaces urbains et de les embellir.

Ensuite, la création d’un nouveau quartier au sud de Quimper. Il devra être situé au sud de la zone de Kervoalic. Ce nouveau quartier comportera des pavillons individuels, des collectifs accessibles à des prix abordables. Il sera également composé d’équipements et de commerce de proximité.

Puis, la poursuite des programmes d’habitat et notamment sur le logement social. Aussi bien à Kerfeunteun, avec Kervouyec, à Penhars avec Kervalguen, ou à Ergué Armel avec Linéostic, nous favoriserons la mixité sociale et générationnelle, respectueux de notre environnement et notre qualité de vie. Nous amplifierons les actions en faveur du logement social, qui permet de réduire les inégalités sur ce premier droit élémentaire de l’accès au logement. Nous créerons également un office centralisateur de recensement et d’accompagnement individualisé vers le logement adapté pour les personnes en situation de handicap.

Enfin, la densification du centre-ville pour favoriser son attractivité. Comme pour l’ancienne bibliothèque de Toul Al Laër, en cœur de ville, qui sera remplacée par du logement et des commerces, tout comme l’ancienne caserne des pompiers au Cap Horn, qui sera transformé en logements et équipements de proximité, ou encore l’ancienne école Saint Corentin, transformée en résidence pour les seniors.

Sur chaque sujet qui fait le quotidien des habitants de notre cité, nous avons des propositions précises et qui s’inspirent de notre volonté de tenir compte des singularités en construisant ensemble une ville ouverte sur l’avenir.

 

Étiquettes : , , , , ,
Previous post
Next post

Postez un commentaire