Tags: municipales

Concertationite…

Qu’elle soit passée ou à venir, la concertationite aigüe me guette : Réunions participatives sur le projet départemental, Bilans de mandat, réunions de quartiers avec le PS Quimper, Réunions Débats avec l’ensemble du mouvement sportif, Schéma d’accessibilité au service public avec

Prendre en main l’avenir de Quimper.

Une nouvelle majorité municipale est arrivée aux commandes de notre ville il y a 22 mois. 1/3 du mandat, le temps où l’on doit lancer les principaux chantiers sur lesquels on s’est engagé devant la population. Durant cette période, avec

Le choix politique du démantèlement

Tribune des élus d’opposition de la commission culture de la ville de Quimper (Nolwenn Macouin, Gilbert Gramoullé, Jean-Marc Tanguy) : « Nous apportons notre soutien aux acteurs culturels et socioculturels quimpérois qui ont fait part de leur légitime grande inquiétude face

Objectivité et Compétence..

La prise de décision politique nécessite de l’élu-e- un minimum de connaissances du sujet concerné et un certain sens de l’équilibre, avec l’intérêt général en ligne de mire. La prise de décision politique doit faire l’objet de l’intérêt infini de

Question : « Quel projet ? ». Réponse : « On verra »..

Ci dessous, le texte de mon intervention d’hier soir au sujet de la résiliation de plusieurs marchés relatifs au plan transports. Je note par ailleurs qu’à mes questionnements de fin, la seule réponse des élus de la majorité Quimpéroise, qui

On communique sur la scène, on démantèle en coulisses..

Il y a dans l’air à Quimper, au delà d’un potentiel pic de pollution matinal dans l’hyper centre, quelque chose d’insidieux qui s’installe.. A l’abri des regards, comme si Ludovic Jolivet et sa majorité municipale avançaient masqués. Ils donnent une image

Quelques questions pour un premier bilan..

Être un opposant constructif, c’est d’une part reconnaître les erreurs du passé et d’autre part  laisser à la majorité municipale sortie des urnes le temps de s’installer. Mais être un opposant attentif c’est aussi soulever quelques interrogations, y compris au

Le socialisme municipal

Quelques jours de repos et de lecture, qui au delà de reposer le corps, permet à l’esprit quelques repositionnements salutaires. Avec nomment la certitude chevillée au corps qu’il nous faut chacun, surtout en ce moment, et surtout au parti socialiste,

Plus on est fragiles, plus on est forts…

« Plus on est fragiles, plus on est forts ». Phrase extraite d’une mini série trois fois Manon qui a été intelligemment diffusé sur Arté. A voir d’urgence, cette série s’inscrit dans la lignée de « polisse » ou « Suzanne » avec une vive et

Départ…

Bernard Poignant a pris une décision personnelle en annonçant hier son souhait de quitter la vie politique municipale. C’est un choix éminemment respectable et les mêmes qui critiquaient hier sa candidature lui reprochent aujourd’hui de partir… Il faudrait savoir.. Ce